Google investit 2 millions dans KaiOS (ex Firefox OS)

Google investit 2 millions dans KaiOS (ex Firefox OS)

Et une autre société, Kai, a décidé de se baser sur ce code pour créer KaiOS. Comme l'a relevé TechCrunch, le géant du web a investi 22 millions de dollars dans l'entreprise KaiOS qui développe un système d'exploitation du même nom à destination des téléphones non intelligents.

Le marché du feature-phone n'est pas mort, loin de là.

De ce fait, il n'est pas étonnant que Google s'intéresse à ce marché. "Ce financement nous aidera à accélérer le développement et le déploiement mondial des téléphones compatibles KaiOS, ce qui nous permettra de connecter la vaste population qui n'a toujours pas accès à Internet, en particulier dans les marchés émergents", se réjouit Sebastien Codeville, CEO de KaiOS Technologies.

Mais ce n'est pas tout. "Nous voulons nous assurer que les applications et services Google sont accessibles à tous, qu'ils utilisent des ordinateurs de bureau, des smartphones ou des téléphones basiques", a déclaré Anjali Joshi, vice-président.


Google et KaiOS ont également convenu de travailler ensemble pour mettre l'Assistant Google, Google Maps, YouTube et Google Search à la disposition des utilisateurs de KaiOS, ce qui rendra les téléphones presque aussi intelligent que les smartphones. Joshi travaille pour l'initiative Next Billion Users de Google, dont le but est d'atteindre les nouveaux internautes dans les pays émergents comme l'Inde en adaptant les produits aux particularités de ces marchés.

Avec Android Go, Google tente bien d'offrir une solution pour s'installer sur le marché des smartphones à très bas coût, mais ce n'est pas suffisant. Né sur les cendres de Firefox OS, KaiOS devient un choix de prédilection pour certains constructeurs comme HMD (Nokia), TCL (sous la marque Alcatel) ou encore Micromax.

Et mine de rien, cela va faire beaucoup, beaucoup de personnes. les téléphones KaiOS sont en effet entre les mains de 40 millions d'utilisateurs, et la croissance est forte.

Articles Liés