Apple et Samsung mettent fin à leur guérilla judiciaire — Brevets

Apple et Samsung mettent fin à leur guérilla judiciaire — Brevets

Au départ, c'est Apple qui a attaqué Samsung en justice, affirmant que le groupe coréen a copié le design de son iPhone et a utilisé des brevets qui lui appartenaient sans son autorisation.

Pour sa part, Apple n'a pas souhaité commenter cette décision, précisant qu'il fallait se référer à sa déclaration du mois de mai: "Nous croyons profondément dans la valeur du design, et nos équipes travaillent sans relâche pour créer des produits innovants qui ravissent nos clients".

Leur querelle était remontée jusqu'à la Cour suprême des États-Unis, qui a annulé en 2016 cette sanction, renvoyant le dossier dans le système judiciaire ordinaire. Mais Apple n'aura jamais obtenu ce qu'il visait en réalité: l'interdiction des smartphones de Samsung en Amérique.

"Les deux colosses, qui détiennent actuellement à eux deux environ 35 % du marché mondial, ont signé un accord mais sans en dévoiler les détails, notamment financiers, selon des documents judiciaires rendus publics mercredi". Samsung n'a pour le moment pas fait de commentaires.

Ce faisant, Apple et Samsung concluent la guerre des brevets qui empoisonnait leurs relations depuis plus de sept ans. La société sud-coréenne décide de contester le verdict.


"Il s'agit de brevets d'affichage, on n'est pas dans le coeur du circuit intégré", constate Didier Patry, directeur général de France Brevets. Face à Qualcomm, Apple doit d'ailleurs faire face à la même revendication: le fabricant de semi-conducteurs réclame lui aussi l'interdiction de vente de certains modèles d'iPhone, accusés de copier plusieurs technologies protégées dans leur batteries.

Les circuits intégrés des iPhone sont en effet fabriqués par des fournisseurs extérieurs. dont Samsung.

Cependant, cela n'assure en aucun cas que la guerre est totalement terminée entre Samsung et Apple.

"Mon sentiment, c'est que ce conflit a existé pour faire pression sur Samsung, pour qu'ils amènent ou délocalisent leur production d'Asie vers les États-Unis". La fin de cette longue affaire apportera certainement une bonne dose de calme entre les deux concurrents. "Il y a des batailles plus intéressantes à suivre, et elles n'auront pas nécessairement lieu au tribunal", estime Ranjit Atwal.

Articles Liés

  • Prix du gaz, crédit d'impôt... tout ce qui change au 1er juillet

    Prix du gaz, crédit d'impôt... tout ce qui change au 1er juillet

    Les prochaines augmentations seront respectivement de +0,50 € en novembre 2019, +0,50 € en avril 2020 et +0,50 € novembre 2020. L'allocation minimale passe donc de 28,89 € par jour à 29,06 €, a annoncé l'Unedic, qui gère le régime d'assurance-chômage.
    Les Bleus n'ont

    Les Bleus n'ont " même pas peur ", selon Samuel Umtiti

    Samuel Umtiti abonde dans ce sens: "C'est Leo Messi, c'est un joueur à part, on ne peut pas le comparer". " Nous avons bien étudié les trois matches de poule de l'Argentine ", a renchérit Hugo Lloris .
    Vaccins : six académies de science dénoncent les propos du Pr Joyeux

    Vaccins : six académies de science dénoncent les propos du Pr Joyeux

    Deux pétitions lancées sur Internet , entre 2014 et 2015, lui ont été reprochées par le Conseil de l'Ordre. Deux pétitions qui ont offusqué l'Ordre des médecins .
  • L'Europe dégage au forceps un accord flou — Flux migratoire

    L'Europe dégage au forceps un accord flou — Flux migratoire

    Le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita, a déjà fait savoir jeudi que son pays rejetait l'idée de tels centres. Conte, après que le chancelier autrichien Sebastian Kurz a aussi exclu d'en avoir en Autriche. "Bien sûr que non".

    Marlène Schiappa rembarre Jean-Claude Van Damme — ONPC

    Abasourdie par cette réaction, la secrétaire d'État chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes l'a recadré", précisent nos confrères.

    Ed Sheeran poursuivi pour 100 millions de dollars — Plagiat

    Selon l'artiste Matt Cardle, l'Anglais de 27 ans aurait "copié note pour note" sa chanson "Amazing". Figurant sur l'album X et il avait été récompensé du Grammy Awards de la chanson de l'année 2015.
  • Après Zidane, Kylian Mbappé le prochain héros des bleus — France

    Après Zidane, Kylian Mbappé le prochain héros des bleus — France

    Adoubé par le roi Pelé. "Bonne chance pour les autres matches", a écrit Pelé sur le réseau social, prévenant toutefois: " Sauf contre le Brésil! ".
    Coupe du Monde 2018 : Didier Deschamps méfiant avant le match avec l'Argentine

    Coupe du Monde 2018 : Didier Deschamps méfiant avant le match avec l'Argentine

    Reste à voir si ce sera suffisant. "Il fallait répondre, on a bien répondu". Argentine: Armani , Mercado , Otamendi, Marcos Rojo, Tagliafico , E.
    NBA : LeBron James deviendrait joueur autonome sans compensation

    NBA : LeBron James deviendrait joueur autonome sans compensation

    Sa décision de renoncer à cette fameuse dernière année de contrat ne change pas grand-chose à sa démarche. Un choix qui n'est pas sans conséquence dans la chasse au King menée par de nombreuses franchises.
  • "Simone Veil, " une personne d'exception

    Le JDD précise que Simone Veil reposera dans la même aile que Jean Moulin, Jean Monnet ou encore André Malraux. L'entrée au Panthéon est "un immense honneur", a reconnu l'un de ses fils, Pierre-François Veil.
    Cavani révèle sa blessure après Uruguay-Portugal — CdM

    Cavani révèle sa blessure après Uruguay-Portugal — CdM

    Ce samedi 30 juin, le Portugal et l'Uruguay croiseront les crampons en huitièmes de finale de la Coupe du monde 2018. Cavani (31 ans, 1,88 m) inscrit son deuxième but dans la compétition et rejoint ainsi son compère d'attaque.
    Les notes des Bleus — France/Argentine

    Les notes des Bleus — France/Argentine

    Didier Deschamps (sélectionneur de l'équipe de France , au micro de TF1): "C'était une grande affiche, ça a été un grand match". Confrontée à l'Argentine en 8es de finale du Mondial, l'Equipe de France va devoir faire attention à Lionel Messi .