Gasly et Ocon abandonnent dès le premier tour

Gasly et Ocon abandonnent dès le premier tour

Le pilote Toro Rosso a heurté, involontairement, celui de la Force India, provoquant l'abandon immédiat des deux compatriotes. Pourtant, s'il devait désigner un coupable de ce bazar général, c'est Grosjean et non Gasly.

Pierre Gasly et Esteban Ocon devaient être les héros de leur premier Grand Prix à domicile. Il m'arrache presque la moitié du côté, donc j'aurais déjà abandonné avec le coup qu'il m'a mis. J'ai tellement tapé fort sur le volant que j'ai dû le casser. Dans l'histoire je me retrouve passager à cause d'un autrequi fait n'importe quoi. Je me suis fait pousser de la piste pas mal de fois, notamment quand je double Charles (Leclerc): il revient en piste, si je n'ouvre pas il y a contact, donc voilà. Je prépare cette course depuis longtemps et ça s'arrête après trois virages, c'est petit. Une punition qu'Ocon jugera probablement trop clémente, tandis que le principal intéressé s'en étonnait à sa descente de voiture.

Romain Grosjean met alors fin à l'interview. Pierre, ce n'est que la conséquence de ce qui s'est passé au premier virage. Reconnu fautif, l'Allemand de Ferrari, lui aussi pénalisé de 5 secondes, est reparti des stands à la 11 place, gratifiant du coup la course d'une " remontada " riche en dépassements osés jusqu'à la 5 place. "Qu'Ocon regarde à droite, il y a Leclerc, je vais où?"


Au moment de revenir sur l'incident, Ocon s'est montré sévère envers.

"Je vais à l'intérieur, j'ai vu qu'Esteban avait un problème et cassé son aileron avant. Je ne pense pas qu'il ait fait exprès". Je n'ai eu aucune chance de faire plus de trois virages.

"Super déçu", a-t-il poursuivi pour TF1, "c'est le GP de France, je l'attendais avec impatience, j'ai tout fait pour bien performer et c'est décevant, surtout au troisième virage, il a pris la trajectoire comme s'il était tout seul mais j'étais là donc il y a eu contact".

Articles Liés