Actualité Societe.com: Casino poursuit son désendettement

Actualité Societe.com: Casino poursuit son désendettement

"Dans le cadre de la revue de son portefeuille d'activités, le groupe a identifié certains actifs non stratégiques, notamment immobiliers, pouvant être cédés pour une valeur estimée de 1,5 milliard d'euros", a indiqué le groupe dans un communiqué.

Le groupe n'a pas précisé si la foncière Mercialys, dans laquelle il détient plus de 40%, était dans le périmètre des actifs concernés. "La moitié serait réalisée en 20181, l'autre moitié début 2019 ", indique le distributeur. Ce plan contribuera à réduire la dette financière nette du groupe en France d'un montant d'environ 1 milliard d'euros à fin 2018, a-t-il ajouté. "Au premier semestre 2018, le groupe devrait dépasser ses objectifs annuels de croissance de la rentabilité en France et atteindre son objectif de désendettement ", conclut le groupe dirigé par Jean-Charles Naouri. Le groupe Casino vise ainsi 10 % de croissance pour son résultat opérationnel courant consolidé.


Le plan de cession d'actifs annoncé hier vient compléter le projet de vente de l'enseigne brésilienne de distribution spécialisée (électronique et ameublement) Via Varejo, annoncé en novembre 2016, et "dont le processus se poursuit" selon le directeur financier Antoine Giscard d'Estaing. Celle de la Foncière Euris, qui détient 56,2% de Rallye, est évaluée à 252 millions, et celle de Finatis, qui contrôle 89,4% de Foncière Euris, à 96 millions d'euros.

Attaqué par le fonds Muddy Waters à la fin 2015 pour manque de transparence, pile de dettes et ingénierie financière masquant la baisse de ses performances, Casino avait été dégradé par l'agence S&P en catégorie spéculative, et avait déjà été contraint de céder ses très rentables actifs asiatiques pour regagner la confiance des investisseurs.

Articles Liés