Nasa. Des molécules organiques découvertes sur Mars

Nasa. Des molécules organiques découvertes sur Mars

Inge Loes ten Kate, géologue de l'université néerlandaise d'Utrecht, estime que les résultats de cette recherche "démontrent la découverte de composants organiques sur Mars attendue de longue date". Les niveaux de méthane observés dans l'atmosphère semblent également soumis à des variations saisonnières.

Ce que Curiosity a détecté est de la matière organique très complexe. Ces roches sédimentaires sont vieilles de trois milliards d'années. En revanche, cela ne veut pas dire que la vie est présente, mais selon Sanjeev Gupta, professeur de SVT à l'Imperial College de Londres (Royaume-Uni) et co-auteur de l'étude, " les composés organiques sont les pierres de construction de la vie ".

En poussant plus loin leurs investigations, les chercheurs de la NASA ont pu déterminer que ces molécules comprenaient du carbone et de l'hydrogène, mais pouvaient également inclure de l'oxygène, de l'azote et d'autres éléments indispensables à l'apparition de la vie. "La première serait la vie, dont on ne sait rien du tout, la seconde serait des météorites, et la dernière, des processus géologiques, c'est-à-dire les processus de formation des roches eux-mêmes".

Des "briques" et du méthane sur la planète rouge.


Le rover américain Curiosity en janvier 2018.

La concentration du méthane connaîtrait ainsi un pic à la fin de l'été dans l'hémisphère nord avant de baisser par la suite. Ils ont indiqué que sur Terre ce gaz était produit par des sources biologiques. Une deuxième étude concerne la découverte de méthane atmosphérique.

A 100 millions de kilomètres de notre planète terre, le robot Curiosity de la Nasa, qui ausculte et photographie Mars depuis Août 2012, à découvert des molécules organiques en procédant à des forages à la surface de Mars, à 5 cm de profondeur seulement.

Il faudra cependant attendre les missions ExoMars 2020 et Mars 2020 pour y voir un peu plus clair et pour être en mesure de répondre à la question qui nous brûle à tous les lèvres. While this doesn't mean that we've found concrete evidence of life on Mars, it is a good sign in our continuing search. We're sending the Mars 2020 rover to dig deeper!

Articles Liés