Facebook : les publications de 14 millions d'utilisateurs rendues publiques

Facebook : les publications de 14 millions d'utilisateurs rendues publiques

Ce bug serait intervenu alors que Facebook testait une nouvelle fonctionnalité. Une énième bévue, donc, pour le réseau social qui multiplie les controverses sur l'utilisation des données de ses membres.

Nouveau bug pour Facebook. Ces 14 millions comprennent les utilisateurs qui ont publié des messages "Publics" pendant la période concernée, selon les précisions du réseau social. Mais récemment certains utilisateurs se sont vu proposer systématiquement une publication visible du "Public"; et ce même si l'utilisateur avait l'habitude de ne partager ses messages qu'avec ses amis.

Facebook avoue être incapable à l'heure actuelle de dire combien de ces 14 millions de personnes ont pu envoyer des messages à des amis sans se rendre compte qu'ils partageaient cette information avec un public beaucoup plus large.


Facebook vient d'avertir que 14 millions d'utilisateurs d'un bug logiciel qui faisait partager en public, avec tout le monde, les informations qu'ils croyaient avoir destiné à leurs seuls amis ou à des cercles restreints bien définis, a écrit le site Recode hier après-midi.

"Nous avons résolu ce problème et avons commencé à prévenir toutes les personnes affectées et à leur demander de vérifier tous les messages qu'elles ont postés durant cette période", a souligné Erin Egan. Il a été suspendu dès le 22 mai, mais Facebook a eu besoin de cinq jours supplémentaires pour rendre tous les messages privés. "Pour être clair, ce bug n'avait pas d'impact sur ce que les gens avaient posté auparavant, et ils pouvaient toujours choisir leur public destinataire comme ils l'ont toujours fait". Lors de leur connexion, une notification devrait les inciter à se rendre sur une page où ils pourront étudier les posts touchés par ce bug.

Mais ce problème intervient surtout au moment où Facebook est déjà empêtré dans plusieurs affaires de données personnelles.

Articles Liés